LE CHATEAU INTERIEUR

Réflexions !!!

Une comparaison nous aide à comprendre la beauté et la dignité de nos âmes.

Aujourd’hui, comme je suppliais le Seigneur de parler à ma place puisque je ne trouvais rien à lui dire, ni comment entamer cette prière, s’offrit à moi ce qui sera, dès le début, la base de cet écrit :

Considérer notre âme comme un château fait tout entier d’un seul diamant ou d’un très clair cristal, où il y a beaucoup de chambres, de même qu’il y a beaucoup de demeures au ciel. Car à bien y songer, l’âme du juste n’est rien d’autre qu’un paradis où Dieu dit trouver ses délices.

Donc, comment vous représentez-vous la chambre où un Roi si puissant, si sage, si pur, si empli de tous les biens se délecte ?

Je ne vois rien qu’on puisse comparer à la grande beauté d’une âme et à sa vaste capacité. Vraiment, c’est à peine si notre intelligence, si aiguë soit-elle, peut arriver à le comprendre. De même qu’elle ne peut arriver à considérer Dieu, puisqu’il dit lui-même qu’il nous a créés à son image et à sa ressemblance.

Or, s’il en est ainsi, et c’est fait, nous n’avons aucune raison de nous fatiguer à chercher à comprendre la beauté de ce château ; Il y a entre lui et Dieu la même différence qu’entre le Créateur et la créature, puisqu’il est en sa créature. Il suffit donc que Sa Majesté dise que l’âme est faite à son image pour qu’il nous soit difficile de concevoir sa grande dignité et sa beauté.

Thérèse D’Avila.

A suivre…