Skip to content

Pourquoi ce blogue ?

pour plusieurs raisons majeures, je le pense, à notre époque.

pour plusieurs raisons majeures, je le pense, à notre époque.

1°) Pouvoir partager l’espérance en un avenir meilleur, pour tous ceux qui le désirent, malgré toutes les vicissitudes de la vie, (je suis moi-même une rescapée), pour donner un encouragement aux personnes qui s’y intéressent, à ceux qui sont bien souvent malmenés par la vie. S’il m’est possible d’apporter une certaine sérénité, un espoir, à des personnes en recherche comme je l’ai été moi-même suite à mes nombreux questionnements, mes très nombreuses remises en question et recherches en ce sens, je serai heureuse de partager les études diverses à ce sujet, ainsi que le résultat de mes propres expériences.Partager l’espérance « vivante » que le Plan de Dieu initial se rétablira un jour sur terre, c’est-à-dire une terre splendide, habitée par des humains qui pourront redevenir splendides, uniques, différents les uns des autres, tout en se respectant les uns des autres. Ceci grâce à l’aide de notre Créateur, qui nous guidera pour redevenir des humains dignes de ce nom, exploitant enfin toutes nos potentialités. Un monde de joie, de bonne humeur, d’humour et de paix.Il est certain que cela peut nous paraître utopique, et je comprends qu’il soit très difficile pour nous qui sommes nés dans ce monde injuste et cruel à seulement imaginer ce concept qui parait irréel, Mais n’est-ce pas l’aspiration profonde de chacun de nous ? 

 2°) “liberté de croire”, car contrairement aux époques précédentes, qui obligeaient pratiquement les personnes à croire, sous peine d’être exécuté parfois, il est presque naïf de nos jours de croire en la création, il arrive même que des personnes aient honte de l’avouer, devant la perplexité de la majorité des personnes se moquant d’eux comme s’ils étaient attardés.  Cela peut se comprendre d’une certaine façon, avec tout ce que nous ont enseigné les religions organisées, quelle qu’elles soient, tout le mal qu’elles ont pu faire dans le seul but de nous asservir, nous faire peur, se servant de Dieu en faisant de l’anthropomorphie, comme si le Créateur de l’univers pouvait être un humain de chair et d »os qui nous punit et plus grave encore, nous punira après notre mort.Il règne de nos jours un manque de choix dans l’éducation parentale et scolaire, on enseigne l’évolution comme un fait accompli, occultant la création. Dans ce cas, le fait de croire à l’évolution n’est pas un choix, pour avoir un réel choix, il faut au moins 2 options. Et il n’y a que 2 solutions, Dieu existe où il n’existe pas ? Dans l’absolu, personne ne peut prouver ni l’un ni l’autre. Prenons la décision de choisir nous-même ce que nous trouvons le plus plausible, sans peur du jugement des autres, sans crainte non plus de ce que l’on peut découvrir ?

Bing bang c’est à dire vie découlant du hasard, ou Intelligence Créatrice de l’univers et de la terre ? 

Pour ma part, en observant l’être humain, la vie animale et végétale, je pense qu’on peut avoir la certitude que toute cette organisation ne peut être née du hasard, mais bien au contraire d’une intelligence très élaborée qui dépasse notre entendement. (Quand j’étais enfant, je me sentais perdue sur la terre chaque fois que je regardais le ciel, surtout lorsque j’étais couchée dans l’herbe, j’étais terriblement impressionnée avec la crainte constante qu’une étoile ou astéroïde nous tamponne et nous écrase.

Depuis que j’ai appris à connaître notre Créateur et surtout son Plan pour nous, je ne suis plus du tout effrayée, au contraire, je me sens faire partie intégrante de cet univers si immense, si beau, si immuable. Je n’ai plus peur non plus de ce que font les hommes en dégradant tout, car je sais qu’un jour, nous pourrons enfin vivre d’une façon humaine dans le vrai sens du terme, sur cette terre si belle et si prolifique. Si mystérieuse avec tout ce qui vit dessus, autant minéral que végétal, qu’animal et humain. 

Et le plus grand mystère, notre conscience à nous les hommes, d’où viendrait-elle s’il n’y avait pas d’Intelligence Supérieure à la Source ?

Le but de ma démarche est de donner matière à réfléchir , et surtout expérimenter par vous-mêmes ce qui sera dit, lorsque cela s’y prête, aux personnes qui se posent les mêmes questions, sans encore avoir trouvé de réponse satisfaisante. Le fait de s’y intéresser et d’essayer de chercher à comprendre ne dépend que de soi-même, et d’aucune influence extérieure. Même Dieu Lui-même ne nous y oblige pas.(Certaines personnes, et également des amis, ont formulé un jour à mon encontre une phrase, lorsque je disais croire profondément en Dieu, concernant l’avenir et cet espoir. 

Ces personnes pensent que si nous avons besoin de croire en cela, que nous sommes aidés, c’est bien de le faire. Mais la croyance n’est pas un « besoin » mais une évidence pour celui qui a foi.) Pour ma part, Dieu est la Merveille de la vie, je me sens en complète relation avec Lui à certains moments privilégiés, je sens son aide de façon inexplicable, et ceci depuis ma plus tendre enfance, me sentant toujours en phase avec l’Amour de notre Créateur, mis à part les moments où ma vie était un tel enfer que je n’avais plus le temps de penser à Lui. Mais même pendant ces longs moments, je me rends compte que Lui a toujours veillé sur moi, tout en me laissant vivre ma vie avec toutes mes erreurs. Ce n’est nullement un besoin une « béquille » comme disent certains, mais une espérance vivante, et la certitude profonde qu’Il ne nous a pas abandonnés.Une petite anecdote qui m’est arrivée lorsque j’avais 8 ans. Mes parents discutaient et se disaient que si Dieu existait, il n’y aurait pas tant de malheurs, de guerres. En me promenant et en réfléchissant, je me disais « mais pourquoi mes parents disent-ils qu’il n’y aurait pas ces méchancetés et ces guerres si Dieu existait, ce n’est pas Dieu qui fait les guerres mais les hommes. » Vous trouverez peut-être curieux qu’une enfant de 8 ans se pose ce genre de questions, mais ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants.Pour en revenir aux religions organisées, il est regrettable que certaines d’entre elles soient si sectaires, imposant des règles de mode de vie tellement rigides, dans tous les aspects de la vie, les laissant vivre dans le monde extérieur tout en les en coupant mentalement, en les incitant à ne pas fréquenter « les gens du monde ». Et ceci d’une façon si insidieuse et avec un tel bourrage de crâne, excluant même parfois leurs propres familles, leurs propres enfants. Forcément la liberté de penser et d’agir pour les enfants nés dans ces familles et si réduite, que ceux-ci finissent par jeter le bébé avec l’eau du bain.     

Ils ne parviennent plus à dissocier le Créateur de l’Univers, Celui qui nous aime d’une façon inconditionnelle, aux enseignements qu’ils ont reçus de leur groupe religieux, le représentant comme un Dieu intolérant, exigeant, vengeur. Ce qui est peut-être encore plus difficile pour eux que ceux qui n’ont rien appris du tout sur le Créateur. Car pour eux, Dieu est synonyme d’obligations insupportables, comme ceux imposées par le groupe et les parents pendant leur enfance et adolescence, et ça, il n’en veulent plus, ce qui peut se comprendre car certains de ces enfants ont dû éprouver trop de culpabilité chaque fois qu’ils ne pensaient pas, ou n’agissaient pas selon les règles du groupe.Pour en revenir aux religions organisées, elles prétendent toutes la même chose, connaître elles seules la vérité. La seule vérité, aux yeux de notre Créateur est pour ceux qui pratiquent l’amour, le pardon, l’empathie, quelle que soit leur croyance ou non croyance.

Michelle

Auteure