ETRE ATHEE !!! VRAI OU FAUX

Bon nombre de personnes, avec force et sans possibilité d’échanges ni de discussions se prétendent “athées”. Mais le sont-elles réellement ?

Car les véritables mécréants, ceux qui ne croient vraiment en rien, n’ont aucune estime pour la vie elle-même et ont perdu une part de leur humanité, voire leur humanité entière.

A part ces personnes malheureuses et vides, tous les hommes croient en quelque chose !!! La science, les pierres, le bouddhisme, l’hindouisme, la réincarnation, la technologie, la terre mère, Marie ou les saints canonisés par certaines églises, la gloire, l’argent, les “stars”, l’homme, Johnny Hallyday pour certains, ou d’autres en eux-mêmes.

Ils déplacent simplement la foi due en notre Créateur, notre seule source de vie, sur “l’objet” de leur convenance. En fait, ces personnes “refusent volontairement de croire en un Créateur, elles Le rejettent.

Pourquoi ?

Pour beaucoup, à cause des religions organisées qui se sont servies des Ecritures pour asservir les fidèles, transformant la réelle volonté de Dieu pour manipuler les crédules. Les enfants élevés dans ces conditions ne veulent plus de ces obligations contraignantes et abusives, ce qui peut se comprendre,. Ils imaginent le Créateur tortionnaire, belliqueux, punisseur, comme les hommes le sont eux-mêmes, oubliant qu’en aucun cas, Dieu est un humain avec une grosse barbe, mais une Energie capable de donner la vie, d’une Puissance incommensurable et hors de notre portée dans notre étroite vision des choses : “Le micro qui se croit plus fort et plus intelligent que le macro, ridicule !!!” (Maslow)

Pour d’autres, ils s’imaginent, de façon très immature, que le Créateur de l’Univers est à leur service. Ils ne cherchent pas à le connaître mais le rejettent dès que leur désir n’est pas exaucé comme ils l’entendent, sans chercher à en comprendre les raisons, comme des enfants boudeurs et exigeants.

Pour d’autres encore, le refus d’être un être créé, leur orgueil les poussant à se prendre eux-mêmes pour des Créateurs ou des dieux. La théorie de l’évolution a grandement aidé à donner aux hommes cette fascination toute relative de puissance, oubliant que nous ne sommes nous-mêmes que des êtres de chair et de sang, dépendants de la terre qui nous nourrit, sans laquelle nous ne pourrions continuer à vivre les quelques années imparties à chacun.

Paradoxalement, les plus grands savants, génies, et grands penseurs, après bien des études et expériences, sont convaincus qu’il existe “forcément” une Force suprahumaine et surnaturelle qui a créé cet univers mystérieux et si admirablement organisé. (d’où vient le mouvement des choses ? Un morceau de fer dans son inertie ne peut transmettre du mouvement à quoi que ce soit : la matière seule ne peut expliquer le mouvement… Mais matière et mouvement ne peuvent expliquer le Bien, l’ordre et la régularité de l’univers. Il faut que ce soit un intelligence, et non simplement la matière ou le mouvement qui soit à l’origine de l’univers, entendu comme cosmos “tout ordonné” et non comme chaos !   Aristote )

A nous de choisir ce à quoi nous voulons croire, Dieu Lui-même ne nous l’impose pas. Il semble que le vrai choix concernant notre vie ici-bas, c’est celui-ci : Accepter ou refuser la main que nous tend notre Père Spirituel pour vivre un jour dans la paix et l’unité. Pour ceux en qui cette espérance reste vivante, les bienfaits sont déjà en action dans leur vie.