COUPLES HEUREUX ! SUITE…

Les couples qui durent  “de façon relativement heureuse et épanouie”  s’aident mutuellement à exploiter leur potentiel propre et s’aident à grandir. Ils ne craignent pas d’exprimer sincèrement ce qu’ils ressentent ni de communiquer sur les difficultés rencontrées, mais cherchent des compromis “acceptables pour chacun”.

Ils prennent du temps pour  :

conserver et entretenir leur amitié.

– Se réserver chaque jour un petit moment pour des contacts physiques de tendresse.

– Ne pas s’endormir sur un conflit mais le régler avant.

– Pratiquer au moins une activité par semaine ensemble, autre que les  corvées journalières.

– Discuter de leur journée, leurs ressentis, se donnant des conseils sans vouloir les imposer.

– Laisser l’autre s’exprimer sans l’interrompre, en excluant toute tentative d’interprétation, mais en le questionnant pour être sûr d’avoir compris son ressenti.

– Exprimer nos doléances de façon non accusatrice, sans agressivité, sans insultes ou remarques désobligeantes sur le passé qui ne feraient qu’envenimer la situation.

– Voir les qualités de l’autre, celles qui nous ont plus lors de la rencontre, et celles que nous découvrons au fur et à mesure de la vie commune, acceptant ses travers avec humour et clairvoyance. Bien sûr, cela semble difficile pour nous tous qui avons beaucoup de mal à supporter les défauts des autres, mais si l’amour que nous éprouvons pour notre compagnon de vie est réel et sincère, nous y arrivons forcément.

Il y a trois choses essentielles à respecter dans une vie à deux : 

soi-même – le conjoint – le couple :

aucun des trois ne doit être lésé, au risque d’un fonctionnement bancal.

Alors au boulot les jeunes !!! ceux qui commencent leur vie en couple, jeunes ou vieux.

Mais aussi ceux qui rament à trouver un équilibre satisfaisant dans leurs vies à deux !!!

Pour ceux qui ont foi en notre Créateur, soyons sûrs qu’Il ne manquera pas de nous offrir les moyens de renforcer notre amour et surmonter les épreuves de la vie, communes à chacun de nous. Son Esprit et Son Aide influeront de façon positive sur cette union, celle que nous avons contracté devant Lui.

Si quelqu’un peut l’emporter contre un seul homme, à deux on peut lui résister; la corde triple ne se rompt pas facilement” (Ecclésiaste 4:12)