Amour et Charité

Que demande notre Créateur pour vivre en bonne intelligence avec nos frères sur toute la terre, nous tous qui sommes créés pour notre bien-être, et non pour les conflits, ceux que nous vivons depuis le début de la Création suite au refus d’Adam et Eve qui ont préféré choisir par eux-mêmes avant de connaître le Plan de Dieu pour nous. Un plan d’amour, de puissance d’harmonie et de joie.

Il s’agit pas de ne pas confondre l’amour sentimental ou romantique avec cet amour transcendant, celui que nous devrions avoir pour toute la race humaine en tant que fils de Dieu.

L’amour que Dieu nous demande d’appliquer est en réalité la charité, un amour agapè désintéressé. Un amour qui nous pousse à aimer la race humaine tout entière, étant donné que nous sommes tous frères, tous descendants du premier homme Adam.

Un amour qui ne demande pas de fréquenter assidûment notre prochain, mais de respecter les autres, quels qu’ils soient. Ne pas les juger mais comprendre qu’ils sont exactement comme nous au fond de leur cœur. Avec les mêmes problèmes de maladie, de deuils, quel que soit leur train de vie, pauvres ou riches.

Il n’est nullement question de tous les fréquenter ce qui serait impossible, mais les aimer, sachant que notre courte vie menant à la mort est identique à tous. L’amour agapè est un amour divin que nous devrions avoir envers tous les hommes sur la terre, un amour spirituel qui nous pousse à avoir de la charité, qu’ils vivent près ou très loin de nous.

 Dieu a créé la diversité, afin que la vie ne soit pas monotone. Profitons de cette diversité de culture, de couleurs, qui peuvent nous enchanter lorsque nous les partageons. Cela nous apporte, pour quelques temps, la possibilité de quitter notre quotidien pour découvrir d’autres façons de vivre qui peuvent nous enrichir lorsque nous échangeons avec des ethnies différentes, lorsque le respect est mutuel. 

Si nous étions tous pareils, avec les mêmes vêtements, la même couleur, les mêmes façons de vivre et de penser, comme les gouvernements le souhaitent, la vie serait bien insipide. Nous n’aurions plus rien à découvrir ni à partager. Nous serions sclérosés, comme des robots qui agissent de façon mécanique.

On peut s’en apercevoir lorsqu’on visite un pays étranger, qui était auparavant un enchantement en découvrant une autre culture, et devient de plus en plus identique où que nous allions. Les mêmes enseignes de magasin, les mêmes  façons de se vêtir, les mêmes façons de penser au sujet de la consommation de plus en plus addictives, laissant de côté la rencontre avec notre humanité profonde, le respect, la charité.

Il est possible de retrouver cet amour agapè, personnellement. Il suffit de le rechercher au  fond de notre cœur, si nous souffrons de ce monde terrible où la plupart des hommes vivent dans une affliction au delà de la mesure acceptable. Si nous aspirons réellement à un monde meilleur, un monde sans conflits, un monde où plus personne ne souffre, il suffit de le demander, de suivre les enseignements de Christ qui nous a donné l’exemple. 

Ce n’est pas possible par notre seule volonté. Mais l’aide que nous recevons si nous sommes sincères est surnaturelle et agit tout au long  de notre vie. Une nouvelle vie, une nouvelle “naissance” qui s’oriente vers le bien, l’amour, la compassion, le pardon, et nous permet de vivre sereinement, en plein accord avec Dieu, le Christ et tous nos frères et sœurs. 

Les évènements actuels ne cessent de nous renseigner sur l’imminence de l’intervention de Dieu et du prochain royaume de Christ, qui peut paraître long à nos yeux, mais arrivera quoi qu’il en soit, au moment où Dieu le jugera opportun.

Patientons tous avec courage et foi, priant pour tous nos frères et sœurs de par le monde, particulièrement ceux qui sont dans une profonde affliction, dans bien trop d’endroits sur notre planète.

Amen